Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisses catholiques de Genlis et Saint-Just de Bretenières (France)

Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.

5 Octobre 2014, 18:21pm

Publié par Nadine Thomas & PJ

Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.

Comme tous les ans le premier samedi d'Octobre les diacres permanent du diocèse se sont retrouvés pour un temps de formation, de partage convivial, de fête et pour renouveler leur engagement lors de la messe dominicale de la paroisse qui les reçoit.

Leur archevêque Mgr Roland Minnerath s'est joint à eux, ainsi que le délégué épiscopal pour le diaconat permanent, le Père Christian Baud.

Cette année l'ensemble paroissial d' Auxonne nous a accueilli dans la salle Saint Paul de Champdôtre. Cette salle, très bien entretenue, située dans un cadre agréable a permis à chacun de vivre intensément cette journée. L'accueil des paroissiens a été très convivial.

Le matin les diacres et leurs épouses ont vécu un temps fort de prière en méditant sur le lavement des pieds selon Saint Jean.

Ce geste pour accueillir l'autre a permis a chacun de se sentir serviteur à part entière de son frère. Le diacre Vincent Boggio nous a partagé son expérience de ce rituel au sein de la communauté de l'Arche.

Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.

Dans un deuxième temps Mr Pascal Mullard, invité à l'initiative du diacre Marc Rey,  a su captiver l'assemblée en partageant son expérience d'accompagnateur et en expliquant les points forts de l'accompagnement d'une personne. Accueillir l'autre tel qu'il est, chacun existe dans le regard de l'autre. Bien se poser la question qu'est ce que l'autre attend de moi, il y a ce que je peux te donner et ce que je peux pas. Savoir accueillir la plainte de l'autre avec bienveillance, et aider la personne à aboutir à sa véritable demande.

Mr Pascal Mullard a su aussi nous faire réfléchir sur la naissance d'un conflit, jusqu'à sa résolution quand cela est possible. Accepter tout d’abord que le conflit existe, les parties en désaccord sont-elle d'accord pour résoudre le conflit, puis chacun décrit le conflit et amorce une résolution de conflit. Ces deux thèmes étaient passionnants, beaucoup auraient souhaité que le dialogue entamé avec l'intervenant puis se durer plus longtemps.
 

Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.

Le repas festif et enjoué a permis a chacun de passer du temps pour prendre des nouvelles des uns et des autres, puis de visiter pour certain le barrage des Bernardines, ou la ville d'Auxonne, ou tout simplement de s'accorder un temps de repos sous les arbres !

Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.

Mgr Minnerath à 17h a donné une conférence sur la spiritualité du diaconat. L'Esprit relie les aspects de notre vie, les diacres ont la spiritualité de tout homme baptisé et confirmé.Monseigneur Minnerath a rappelé Rom12-1 «offrir votre vie en sacrifice agréable à Dieu ». Il a insisté sur cette découverte du Christ dans toutes ses attitudes.

Nous avons pour la plupart découvert le sens de l’amour sponsal.
L’amour sponsal est la forme la plus élevée de l’amour, c’est l’amour du don de soi. L’amour sponsal est la dernière forme de l’amour, la plus élevée, qui seule correspond vraiment aux désirs profonds du coeur de l’homme.
Ici, il s’agit de vouloir le bien de l’autre à travers le don de soi. Cet amour comble le cœur d’une manière toute particulière et réalise ce pour quoi nous sommes faits.
Nous avons tous, normalement, une disposition à la sponsalité (bien qu’il est vrai que l’on a pu plus ou moins l’abîmer par certaines expériences qui défigurent l’amour).
Et la vocation n’est rien d’autre qu’une manière particulière (dans le mariage, le célibat, la vie religieuse ou le sacerdoce) de réaliser cette disposition à la sponsalité. La vocation réalise en nous nos désirs les plus profonds, elle se présente comme la manière la plus adéquate de devenir ce que nous sommes.
L’amour sponsal est le don de sa propre personne à une autre (personne ou Dieu). Aucune autre forme d’amour ne peut conduire une personne aussi loin dans sa quête pour le bien de l’autre que l’amour sponsal. La personne ne peut pas être la propriété de quelqu’un d’autre, mais ce qui est impossible et illégitime dans l’ordre naturel et dans un sens physique peut survenir dans l’ordre de l’amour et dans un sens moral (cf. Mt 10, 39).
Le caractère décisif de l’amour sponsal est le don de notre propre personne. Aucune forme d’amour ne peut conduire la personne aussi loin dans sa quête pour le bien de l’autre que l’amour sponsal.
Dans ce rapport, l’être humain semble rencontrer la promesse qui lui fait dépasser sa propre limite et lui permet d’atteindre une plénitude incomparable, parce que « à la racine de toute la réalité vivante, il y a la sponsalité. Et c’est la sponsalité qui rend toute chose promesse, comme le dit le mot lui-même : sponsale, cela veut dire une réalité prometteuse, qui promet ». (voir centre de spiritualité de Rennes) . Monseigneur a invité les diacre a découvrir des figures de diacres devenus saint en particulier Saint François d'Assises.
 

Cette journée, c'est terminée par l'eucharistie anticipé du dimanche ou les diacres ont renouvelé leur engagement de diacre permanent et leurs épouses ont pu renouveler leur « oui » cet engagement.

L'eucharistie avait été préparée avec soin par l'équipe de Champdôtre qu'il nous faut remercier pour leur accueil chaleureux, leur disponibilité et la beauté des chants qui ont ponctué la cérémonie.

Le curé de la paroisse, le Père Michel de Giguord, nous avait rejoint pour cette belle célébration.
 

Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.Les diacres permanents du diocèse de Dijon et leur archevêque Mgr Roland Minnerath se sont retrouvés à Champdôtre le 04 octobre 2014.
Commenter cet article