Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisses catholiques de Genlis et Saint-Just de Bretenières (France)

La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015

26 Janvier 2015, 07:19am

Publié par Paroisse de Genlis

La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015

La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015.
Huit couples se sont retrouvés pour évoquer ensemble des principes importants utiles à connaître concernant le mariage catholique.
Cette réunion était animée par le Père Raoul Mutin, Nadine et Pierre-jean Thomas (diacre permanent).
Les futurs mariés ont abordé avec simplicité les questions qu'ils se posaient autour du mariage et du mariage religieux en particulier.
Comme pour la construction d'une maison ou la préparation d'un grand voyage il est nécessaire de bâtir un projet avant de se lancer dans l'engagement du mariage.
La réflexion a notamment porté sur ces quatre mots : liberté, indissolubilité, fidélité et fécondité. Quatre mots que nous appelons aussi les quatre piliers du mariage.
Nous avons eu la joie de pouvoir participer à l'eucharistie dominicale célébrée par le Père Mutin et la communauté de Longchamp-Genlis.
Cette messe (facultative pour les participants à la réunion) a permis d'établir des liens entre la célébration du sacrement de mariage, l'eucharistie et la foi catholique. Nous avons ainsi pu comparer les différents temps, accueil, temps de la parole, temps du sacrement et envoi.
Chaque couple a reçu une lumière qui leur rappellera que l'Esprit du Christ les accompagnera et les éclairera sur le chemin qu'est la préparation au mariage.
Une carte représentant la Sainte Famille leur a été offerte pour qu'ils se rappellent que le jour de leur mariage ils seront unis, comme cette famille magnifique.

La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015
La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015
La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015
La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015
La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015La première session du CPM ( centre de préparation au mariage) a eu lieu à Longchamp ce samedi 24 janvier 2015

Je ne m'engage pas à être amoureux dans 20 ans, comme je le suis aujourd'hui, car je ne maîtrise pas le futur.
Mais je m'engage à prendre chaque jour, les moyens de construire et d'enrichir notre relation amoureuse.
L'acte de foi conjugal, c'est de croire, toi , comme moi, que nous aurons chaque jour la ressource de mettre en œuvre cet amour.

X. Lacroix

« Le mari parfait n’existe pas, ni la femme parfaite,… sans parler de la belle-mère parfaite ! »
Pour affermir cette qualité de la relation conjugale, le pape a renvoyé au Christ, qui peut « multiplier votre amour » comme « un bon pain frais quotidien ».
« Seigneur, donne-nous aujourd’hui notre amour de ce jour », a-t-il invité les époux à faire comme prière, en paraphrasant le Notre Père qu’il récitera avec la foule au terme de la rencontre.
Le pape a aussi renvoyé au Christ pour que la fête du mariage elle-même révèle d’abord sa présence, comme il le fit aux noces de Cana en changeant l’eau en vin.
« Certains sont plus préoccupés des signes extérieurs, du banquet, des photos, des vêtements et des fleurs… Ce sont des choses importantes dans une fête, mais seulement s’ils servent à indiquer le vrai motif de votre joie », a-t-il expliqué. « Faites en sorte que ce soit une fête chrétienne, ...», a résumé celui dont le roman préféré s’intitule justement "Les fiancés", de l’Italien Alessandro Manzoni, dans lequel un couple affronte des obstacles pour se marier.

Pape François, Place saint Pierre : Saint Valentin 2014

Commenter cet article