Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisses catholiques de Genlis et Saint-Just de Bretenières (France)

Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015

18 Mars 2015, 17:00pm

Publié par Paroisse de Genlis

Cette semaine les jeunes de 6ème et de 5ème on vécu chacun leur retraite.

Pour les sixièmes, le thème en était : « La croix »
La journée a commencée avec une recherche autour du mot croix, croire et croître . La croix sur laquelle Jésus a été crucifié, croire en Jésus-Christ mort et ressuscité et croître dans la foi et dans l'amour de Dieu
Un beau programme, auquel ce sont attelés les jeunes.

Rappelons nous le Vendredi Saint que s'est il passé ?

Le pape François nous l'a rappelé l'année dernière au cours du chemin de croix.

« Une seule parole doit rester : la Croix.

À la fin de la cérémonie, le pape François prend quelques instants la parole. Avec le sens de la synthèse qui le caractérise, il restitue en quelques mots « ce qu’il faut retenir » de cette cérémonie, et plus généralement de cette journée du Vendredi Saint. « En cette nuit doit demeurer une seule parole : la Croix elle-même. La croix de Jésus est la parole par laquelle Dieu a répondu au mal du monde. Parfois, il nous semble que Dieu ne répond pas au mal, qu’il demeure en silence. En réalité, Dieu a parlé, il a répondu et sa réponse est la croix du Christ. »

La Croix, un chemin d’exigence et de responsabilité

Le pape poursuit son intervention, accueillie dans un silence attentif, en soulignant le caractère exigeant de la « parole » de la Croix. « Une parole qui est amour, miséricorde, pardon. Et aussi jugement. Dieu nous juge en nous aimant. Si j’accueille son amour, je suis sauvé. Si je le refuse, je suis condamné, non par lui mais par moi-même. Car Dieu ne condamne pas. Il ne fait qu’aimer et sauver. »

Faisant allusion au voyage effectué par le pape Benoît XVI au Liban en septembre dernier, et citant l’exemple de la cohabitation pacifique des communautés chrétiennes et musulmanes au pays du Cèdre, le pape François déclare que « la parole de la Croix est aussi la réponse des chrétiens au mal qui continue d’agir en nous et autour de nous. Les chrétiens doivent répondre au mal par le bien, en prenant sur eux la Croix, comme Jésus. »

« Continuons ce chemin de croix dans la vie de tous les jours. Marchons ensemble sur le chemin de la Croix », déclare-t-il pour finir. »

« La croix Parole d'amour et de miséricorde, la croix réponse au mal auquel chacun de nous est confronté. »

Pape Fraçois

Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie avec le Père Raoul Mutin et le diacre Pierre-Jean Thomas.

Un temps de paix et de silence, un temps de calme et d'écoute, un temps pour se remémorer.

«  Au nom du Père source de lumière, au nom de Jésus lampe qui éclaire.

Un moment d'intense profondeur qui a permis a chacun de vivre une intériorité profonde. La retraite est un temps d'enseignement mais c'est aussi un temps expérience.

Faire l'expérience de Jésus ou milieu de nous.

Pour les 5ème le thème pouvait paraître plus léger , moins emprunt de gravité : La lumière, Jésus lumière du monde qu'elle chance ! Jésus lumière dans ma vie, dans mon cœur.

Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres. « Quand je dirai cette prière au fond de moi qu'est ce que je penserai ? Est ce que le la comprend ? Pourquoi cette prière est le fondement de notre foi et la résume. Il s'agissait là aussi de trouver un sens mais aussi de s'approprier chaque parole.

Avec le chant du Père Raoul Mutin, les jeunes ont pu entrevoir, commencer à  entrevoir la lumière de la Trinité .

Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.
Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.
Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.
Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.

Nous avons réfléchi sur le symbole des apôtres.

Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.
Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.
Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.
Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.

Les jeunes des deux retraites ont célébré l'Eucharistie.

Le pape François dans son  homélie du 15 juin 2014 lors de la fête de la Trinité disait :

« La Trinité est un mystère lumineux: « De même que dans trois soleils, contenus l’un dans l’autre, dit Saint Jean Damascène, il y aurait une seule lumière par compénétration intime » (Saint Jean Damascène). La révélation de la Très Sainte Trinité se résume de manière simple et profonde dans la courte phrase de la première lecture de Saint Jean: « Dieu est amour ». Il ne l’est pas uniquement par rapport à nous ou à l’univers créé. Il l’est en lui-même, dans son intimité, essentiellement, infiniment, éternellement. D’ailleurs l’amour est vraiment lui-même dans la relation avec un autre qui le constitue. Pour être charité, l’amour doit tendre vers l’autre (Saint Grégoire Le Grand). ...

Toutefois, malgré l’importance que la Trinité revêt pour notre foi, on a souvent l’impression que pour beaucoup celle-ci n’est rien de plus qu’une vérité à laquelle il faut croire, un mystère absolument incompréhensible, sur lequel on ne se pose pas beaucoup de questions.

La Trinité est un dogme qui peut paraître loin et ne pas toucher la vie. Au contraire celle-ci est la révélation du secret du vécu de la vie, de la sagesse sur la vie, sur la mort, sur l’amour, et elle nous dit : en tout premier, c’est un lien de liberté, c’est-à-dire une communion d’amour.

Un seul Dieu en trois personnes: Dieu n’est pas en soi solitude, mais communion, l’océan de son essence vibre d’un infini mouvement d’amour, réciprocité, échange, rencontre, famille, fête. Quand « au commencement » Dieu dit: « Faisons l’homme à notre image et ressemblance », l'image dont il parle n’est pas celle du Créateur, pas celle de l’Esprit, ni celle du Verbe éternel de Dieu, mais elle est toutes ces choses à la fois.

Face à la révélation de la Trinité, il ne nous est pas demandé seulement le silence mais aussi la stupeur et la joie, car il s’agit, oui, d’une réalité inaccessible, infiniment plus grande que nous, mais aussi d’une réalité lumineuse: elle éclaire l'homme dans son esprit et dans son cœur, dans la contemplation et l’action... »

Nous avons commencé a entrevoir ce qui serait vécu par chacun lors du Vendredi saint et lors de la veillée Pascale.

Cette journée ensoleillée a permis aussi a chacun de profité des bienfaits du soleil. Parties de ballon, causette en petit groupe, échange informel avec les animateurs, pique-nique copieux sous les arbres de la cour saint Martin, chants accompagnés par le Père Raoul et sa guitare.

Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015
Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015
Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015
Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015

Tous nous nous retrouverons autour de Danièle Sciaki, des Pères Raoul Mutin et Jean-Louis Portay, du diacre Pierre-jean Thomas le samedi 28 Mars à 16h 30  à Longchamp pour entrer dans la Semaine Sainte, avec la fête des Rameaux.

Préparation de la profession de foi - Genlis - 15 mars 2015
Commenter cet article