Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisses catholiques de Genlis et Saint-Just de Bretenières (France)

Samedi autrement, messe du premier dimanche de l’Avent 2015, célébrée dans l'église Saint-Marie-Madeleine de Labergement-Foigney.

1 Décembre 2015, 19:13pm

Publié par Paroisse de Genlis

Premier dimanche de l’Avent 2015

Samedi 28 novembre 2015, église Saint-Marie-Madeleine de Labergement-Foigney.

Le Père Jean-Louis Portay nous a d'abord partagé l’expérience qu’il a vécue sur les chemins de Compostelle lors d’un pèlerinage diocésain, en nous commentant les photographies et petites vidéos qu'il a réalisées lors de son voyage. Nous nous sommes promenés avec lui du Puy en Velay jusqu’à Saint Jacques de Compostelle, nous avons découvert les divers symboles utilisés par les pèlerins : cheminer, avancer, déposer le poids des fardeaux de la vie, partager.

Puis ce fut la messe du premier dimanche de l’Avent, célébrée dans l'église Saint-Marie-Madeleine de Labergement-Foigney.

En amont enfants et les jeunes s’étaient exprimés dans les groupes d’aumônerie et de catéchèse sur les évènements du vendredi 13 septembre. En eux montaient, la révolte, le désir de vengeance ou alors de la peur, certains ont fait des panneaux pour laisser parler leur cœur. Dans ces panneaux paradoxalement on voit surtout une folle espérance, une envie d’aimer les autres, une envie de partage, on retrouve les mots : écoute, rencontre, partage, paix, unité, rencontre.

L’équipe de préparation a pensé que les jeunes avaient besoin de faire un geste, pour poser l’évènement, pour pouvoir le surmonter, pour pouvoir le vivre en présence de Jésus, avec sa foi.
Au moment de la prière universelle, chacun a été invité à prendre une petite bougie allumée et à la posée au pied des panneaux confectionnés par les jeunes. Geste de paix, geste d’espérance, geste pour faire mémoire. Ce moment a été intense, aucun bruit, seul, le chant veillez et priez emplissait l’église. ( « Veillez et priez dans l’attente du jour, veillez et priez au secret de l’amour »). C’est ainsi que 130 lumières ont brillé dans l’église. La première bougie de l’Avent qui nous appelle à Veiller était entourée par 130 bougies qui nous appelaient à Aimer.

Les paroles du pape François, depuis Bangui, sont venue résonner dans notre démarche, comme un écho à ce geste :

Au moment du Notre Père les enfants et les jeunes sont venus entourer les Pères Portay et Mutin, ainsi que le diacre Pierre-Jean Thomas, dans un bel élan de foi ils ont chanté le Notre Père.

Cette eucharistie laissa à beaucoup un sentiment de paix, nous pouvons nous remémorer le texte de Jean-paul II sur la paix, c’est ce que chacun a vécu ce samedi.

Le pape, ici aussi (à Bangui), invita les fidèles à avoir « la force de persévérer dans le bien face aux pires adversités ». « Même lorsque les forces du mal se déchaînent, les chrétiens doivent répondre présents, la tête relevée, prêts à recevoir des coups dans cette bataille où Dieu aura le dernier mot », les a-t-il encouragés, insistant également encore sur la force à avoir pour pardonner.

En signe manifeste d’encouragement, le pape est descendu échanger un geste de paix avec l’imam Oumar Kobine Layama et avec le pasteur Nicolas Guerekoyame-Gbangou, qui assistaient à la messe qu’il célébrait avec l’archevêque de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga. Pape François

Pape François

Au moment du Notre Père les enfants et les jeunes sont venus entourer les Pères Portay et Mutin, ainsi que le diacre Pierre-Jean Thomas, dans un bel élan de foi ils ont chanté le Notre Père.

Cette eucharistie laissa à beaucoup un sentiment de paix, nous pouvons nous remémorer le texte de Jean-paul II sur la paix, c’est ce que chacun a vécu ce samedi.

La paix dépend aussi de toi.

Elle ne dépend pas de toi seul, mais aussi de toi et à part entière.
C’’est dans les cœurs que la véritable paix trouve sa source ;
Chacun doit recréer la paix en lui-même pour pouvoir la rétablir avec les autres.
Pour être pacificateur, il faut être pacifié, vivre selon l’Esprit.
La paix des autres hommes a besoin de toi ;
la paix du cœur est au cœur de la paix.
La paix de Dieu a besoin de la paix des hommes ;
et la paix des hommes a besoin de la paix de Dieu.

(Prière pour la paix lue à l'abbaye Notre-Dame de Jouarre, dimanche 15 novembre 2015, suite aux attentats de Paris (13 novembre 2015)).

Premier dimanche de l’Avent 2015Premier dimanche de l’Avent 2015
Premier dimanche de l’Avent 2015Premier dimanche de l’Avent 2015
Premier dimanche de l’Avent 2015Premier dimanche de l’Avent 2015

Premier dimanche de l’Avent 2015

Premier dimanche de l’Avent 2015
Premier dimanche de l’Avent 2015Premier dimanche de l’Avent 2015

Premier dimanche de l’Avent 2015

Crédits Nadine Thomas, textes et photos pour la paroisse de Genlis.

(Cliquer sur une des images pour activer le diaporama plein écran).

Commenter cet article